12 étapes faciles pour dessiner un joli mandala, sans compas

Le mandala est réputé pour être un loisir déstressant. Mais en vérité, c’est quoi un mandala ? C’est un dessin abstrait et complexe, généralement de forme circulaire. Il possède un point central, autour duquel s’agence une série de formes et de symboles.

Un mandala peut contenir des formes géométriques et des images qui ont une signification pour la personne qui l’a dessiné. De manière spirituelle, il représente la connexion entre notre monde intérieur et la réalité extérieure. C’est pourquoi, dessiner son propre mandala est à la fois inspirant et apaisant.


Voici 12 étapes faciles à mettre en pratique pour créer un joli mandala, mais avant cela, répertorions les outils dont vous aurez besoin : 

  • Une feuille vierge
  • Un crayon
  • Une règle
  • Des crayons de couleur ou des feutres

1er étape : Dessiner un carré

Quel que soit la forme et la dimension de votre feuille, commencez par dessiner un carré. Votre mandala ne doit pas s’étendre au-delà de cette limite. Vous pouvez choisir la taille que vous voulez, mais plus, votre carré est grand, plus vous aurez de la place pour des détails et des couleurs.

À l’aide d’une règle et d’un crayon, repérez le centre exact du carré et marquez-le avec un petit point. Ce sera le point central, dont nous avons parlé plus haut. 

Si vous êtes assez doué pour le dessin, la suite du processus sera très facile pour vous, car il suffit d’utiliser votre compas pour tracer les différents cercles. Mais rassurez-vous, cela n’a rien de compliqué, même si vous n’avez pas assez d’assurance ou si vous n’avez pas de compas. Vous pouvez très bien travailler avec le crayon et la règle.

2ème étape : Marquer l’emplacement du premier cercle

Nous allons tracer une série de cercle autour du point central. Le premier sera le plus petit. Voici comment on va procéder pour obtenir un cercle bien en équilibre dans le carré : avec votre règle, mesurez, par exemple, 2 cm à partir du point central vers la droite de la feuille. Marquez d’un point. Refaites la même mesure vers la gauche, le haut et le bas. Maintenant, vous avez 4 points autour du point central. 

3ème étape : Marquer les emplacements des autres cercles

Vous pouvez dessiner autant de cercles que vous le voulez et autant que votre feuille le permet. Pour notre exemple, nous dessinerons 3 cercles successifs. L’emplacement du plus petit a été marqué dans la deuxième étape, maintenant, il s’agit de marquer les emplacements des deux autres.

Le procédé est tout à fait le même que le précédent. Il s’agit juste d’agrandir la mesure qui part du point central. L’objectif étant de dessiner des cercles de plus en plus grands. Pour le deuxième cercle, vous pouvez, par exemple, mesurer 5 cm à partir du point central et pour le troisième, 8 cm. N’oubliez pas de marquer à chaque fois les points à droite, à gauche, en haut et en bas. 

4ème étape : Relier les points avec des lignes

Maintenant que vous avez marqué les points, il est temps de les relier en traçant deux lignes : l’une verticale et l’autre, horizontale. 

5ème étape : Ajouter des points

Vous vous posez sans doute des questions sur l’utilité de ces traçages de points. L’explication est simple : cela facilitera le traçage des cercles. Ainsi, entre les points que vous avez déjà marqués, ajoutez d’autres points. Aidez-vous toujours de votre règle, en essayant de la tenir de façon à obtenir un angle de 45° par rapport à la ligne verticale. En effet, il est important de s’assurer que tous les points que vous tracez soient équidistants du point central

Les nouveaux points sont pointés par les flèches jaunes, dans notre illustration.

6ème étape : Relier à nouveau les points

Comme pour la 4ème étape, tracez deux lignes obliques qui vont relier les nouveaux points que vous avez mis en place. 

7ème étape : Tracer les cercles

Il s’agit, maintenant, de tracer les courbes qui vont relier les points et former, par la même occasion, les trois cercles de notre mandala.

Ne vous souciez pas de la perfection des cercles. Ce n’est pas le plus important. Vous embellirez votre dessin au fur et à mesure que vous avancez dans les étapes.


8ème étape : Commencer à remplir le mandala

Les trois cercles représentent le contour du mandala. Ceci est fait, alors, il est temps de faire appel à votre imagination et à votre inspiration pour créer les dessins à l’intérieur. Si vous n’êtes pas très doué pour le dessin, utilisez toujours le crayon pour pouvoir facilement corriger, si vous n’êtes pas satisfait. En revanche, si vous êtes sûre de votre main, vous pouvez tout de suite y aller avec vos crayons de couleur ou vos stylos-feutres. 

Ici, nous avons commencé par alterner deux couleurs, mais vous pouvez faire comme vous le sentez. Nous avons également commencé à dessiner dans le plus petit cercle, mais vous pouvez partir de l’emplacement qui vous met à l’aise.

9ème étape : Garder le rythme de la répétition

Un mandala est une succession de dessin qui se répète. Vous pouvez dessiner des ronds, des triangles, des courbes…, mais veillez à ce que le motif que vous avez choisi se répète en harmonie. Gardez le même motif ou ensemble de motif dans le même cercle. Gardez, également en tête, que la répétition est un élément clé dans la création d’un mandala

10ème étape : Rendre plus complexe

Pour ce faire, vous n’avez même pas besoin de fournir beaucoup d’efforts. En effet, au fur et à mesure que vous remplissez les cercles, votre mandala aura l’air de plus en plus complexe. Il faut juste prendre son temps, ne pas se précipiter et dessiner une forme à la fois. Il faut également positionner les formes à la bonne place. C’est ce qui va créer l’équilibre dans votre dessin


11ème étape : C’est fini !

Vos cercles sont remplis de dessins issus de votre inspiration. Vous pouvez maintenant admirer votre œuvre. Vous avez, en effet, fini de dessiner votre mandala


12ème étape : Colorer le mandala

Vous êtes étonné de voir qu’il y a encore une 12ème étape, alors que votre mandala est déjà fini ? En vérité, cette dernière étape est facultative. Vous pouvez choisir de laisser le mandala dessiné tel qu’il est, ou le colorier. Faites comme vous le sentez. Si la partie coloriage peut vous aider à vous déstresser, alors, vas-y. Le mandala est justement fait pour cela !




1+
Partager sur

One thought on “12 étapes faciles pour dessiner un joli mandala, sans compas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *