Comment choisir le pinceau qui vous convient ?

Quand on commence la peinture, on se demande souvent quel pinceau choisir et pourquoi. En effet, on peut tellement se perdre face aux diverses matières, longueurs et formes de pinceaux disponibles dans les boutiques spécialisées dans la vente de matériels de beaux-arts. Pourquoi cette diversité et à quoi servent réellement tous ces pinceaux d’artiste ? Toutes les explications et les astuces dans cet article.

La composition d’un pinceau

Pour commencer, passons un peu en revue la composition de cet outil si précieux aux artistes-peintres.

Un pinceau se divise en trois parties : la touffe de poils qui sert à peindre, le manche ou la hampe, pour le maintenir ; et la virole, la partie métallique reliant la touffe au manche.

Il existe aussi un autre type de pinceau, qui est le pinceau à réservoir d’eau. Il a un corps pouvant contenir de l’eau. D’une manière générale, ce type de pinceau se divise en deux parties : la tête où sont fixés les poils, ainsi que le corps, constitué du réservoir, qui fait également office de manche. Ce type de pinceau est très pratique pour les déplacements. 

Pour peinture à l’huile et pour peinture acrylique

On peut noter quelques différences entre les pinceaux pour peinture à l’huile et les pinceaux pour peinture acrylique : les premiers ont des poils beaucoup plus rigides et beaucoup plus gros, tandis que les deuxièmes sont beaucoup plus fins et plus souples. Cela dit et d’une manière générale, on peut très bien utiliser les pinceaux pour peinture à l’huile pour les projets de peinture acrylique.

Il faut juste savoir que les pinceaux rigides laissent plus de traces sur la toile. Si cela vous gêne, alors, optez pour des pinceaux adaptés à votre projet. Cependant, nombreux sont les tableaux acryliques peints avec des pinceaux de peinture à l’huile, et qui ont un rendu vraiment impressionnants.

En bref, si vous voulez obtenir une surface lisse pour un projet d’acrylique, alors, optez pour les pinceaux acryliques. Mais si vous voulez une surface plus structurée, essayez les pinceaux pour peinture à l’huile. Cela pourrait sublimer votre tableau.

En outre, se servir des pinceaux acryliques pour de la peinture à l’huile n’est pas très recommandé. En effet, ces types de pinceaux sont généralement très délicats, notamment ceux qui sont en poil naturel, comme les petits-gris. La peinture à l’huile risque de les abîmer et ils laisseraient des poils sur votre toile.

Pinceau long ou court

L’autre différence qui saute aux yeux, à propos des pinceaux de peinture artistique, concerne la longueur de leur manche. Dans ce cas précis, le choix dépend de vous et de votre manière de peindre. Les pinceaux avec manche court sont plus pratiques pour les artistes qui aiment travailler les détails de très près. En effet, si le manche du pinceau est trop long, cela risque de gêner.

En revanche, si vous êtes un artiste qui privilégie les gestes amples ou que vous préférez prendre plus de recul par rapport à votre toile, afin de bien voir le résultat, ou encore, si vous peignez une très grande toile, alors les pinceaux avec manche long sont plus recommandés pour vous.

Cela dit, le choix de la longueur de manche de vos pinceaux dépend beaucoup de votre manière de les tenir, de votre préférence et de votre expérience. Certains artistes préfèrent, par exemple, ceux avec un manche plutôt long, et les tiennent très près des poils pour peaufiner les détails. En revanche, ils les tiennent plus haut, pour les gestes amples. D’un autre côté, rien ne vous empêche de travailler avec deux pinceaux de longueurs différentes, si c’est ce qui vous permet d’exécuter correctement vos belles œuvres.

Les différentes formes de pinceau

Pour ce qui est des formes de pinceau de peinture, il en existe plusieurs, dont voici les principaux : les langues de chat, qui sont légèrement arrondis ; les pinceaux plats, les pinceaux pointus, les pinceaux fins, et même parfois très fins, des pinceaux larges, et même très larges, les pinceaux en biseau

Si vous débutez dans la peinture, il vous est conseillé d’opter pour un kit de pinceau. Ainsi, vous aurez entre vos mains différentes formes que vous pouvez essayer et tester à souhait. C’est le meilleur moyen de connaître ce qui vous convient le plus, par rapport à vos pratiques.

Mais d’une manière générale, voici à quoi servent les pinceaux, dépendamment de leur forme : le pinceau carré, le pinceau plat court et le pinceau plat long sont les plus utilisés pour réaliser les fonds et les aplats. Les pinceaux ronds sont destinés à modeler les formes et à exécuter les détails. Les pinceaux pointus servent également à fignoler les détails et ils sont aussi très utiles pour les retouches et les finitions. Les pinceaux éventail, quant à eux, sont faits pour les fondus et les estompages.

Les fibres des poils

Ici, il ne s’agit pas de comparer les poils de pinceaux naturels et les poils de pinceaux synthétiques, car en fin de compte, les deux fonctionnent très bien, à condition qu’ils soient de qualité. Il faut toutefois mentionner que dans la famille des pinceaux avec des poils naturels, on note les poils assez rigide, comme ceux faits en soies de porc ; les poils fins qui viennent des poneys, des chèvres, des putois ou des mangoustes ; et les poils extra-fins issus de la martre ou du petit-gris.

Maintenant, vous avez des éléments qui vous aideront à bien choisir les types de pinceaux qui vous conviennent. Il faut juste se rappeler de bien nettoyer ses pinceaux après avoir terminé un projet de peinture. C’est le meilleur moyen de les garder aussi longtemps que possible, car les peintures restées collées sur les poils les abîment vite, quel que soit le type de pinceau que vous avez en votre possession. 

1+
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *