Franco Clerc : Le maître du polar à la sauce malgache

Auteur de bande dessinée à ne plus présenter aux inconditionnels du neuvième art, Damy Franco Clerc a bien voulu nous livrer les dessous de sa carrière. Nous l’avons rencontré ce samedi 17 octobre 2020, à l’occasion de l’événement « Zoom sur la BD », organisé par l’Institut Français de Madagascar, pour clôturer le concours de bande dessinée intitulé « Premières Bulles ».

Franco Clerc était l’un des formateurs qui ont partagé leur savoir et leurs expériences aux 10 lauréats de ce concours. Ayant déjà publié quelques albums, entre autres « La fille volée », « Joyeuses retrouvailles » ou encore « Haza’Lahy », ce bédéiste autodidacte désire plus que tout donner à la bande dessinée malgache, la place qu’elle mérite.

Pour preuve, déjà en 2008, il a fondé Tantsary, avec quelques autres dessinateurs. Cette association a pour objectif la promotion de la bande dessinée. Et pas plus tard que ce mois-ci, il a bien voulu encadrer une dizaine d’illustrateurs et illustratrices qui vont bientôt sortir un album collectif.  

« Dévoreur de culture », comme il se décrit lui-même, amateur invétéré de polar… Plongeons ensemble dans l’univers palpitant de Franco Clerc !

3+
Partager sur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *